26 février, 2008

de retour

Bon voilà, suis de retour, trop de sarkozismes ces derniers temps pour rester muet et un départ pour Vienne dans quelques jours sont de bons prétextes pour rouvrir ce blog. Bon alors, là, je suppose qu'il faut que je refasse une ligne éditoriale... En même temps la première, je ne l'ai jamais tenue. Restons en donc à cette bonne vieille dideronade qui veut que mes idées soient mes catins et ça ira très bien. Bref je suis toujours aussi intellectuellement malhonnête, maladroit, provocateur (un de mes étudiants m'a dit que j'étais un anarchiste...), libidineux, amoral et musicalement dénué de goût.

Pour reprendre les bonnes vieilles habitudes, une petite vidé du temps où les présidents avaient une culture bril... non une culture tout simplement...



L'occasion est aussi trop belle pour refaire un test de proustitude:

Le principal trait de mon caractère.
Curieusement gourmand

La qualité que je désire chez un homme.
L'intelligence

La qualité que je désire chez une femme.
L'intelligence

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis.
La droiture

Mon principal défaut.
L'impatience

Mon occupation préférée.
Mettre les pieds dans le plat

Mon rêve de bonheur.
Je ne me souviens plus de mes rêves...

Quel serait mon plus grand malheur ?
Que Dieu existe...

Ce que je voudrais être.
Diderot

Le pays où je désirerais vivre.
Grenade au treizième siècle

La couleur que je préfère.
c'est celle de vos yeux jaloux, ouh ouh ouh ouh

La fleur que j'aime.
dans une peau de vâche

L'oiseau que je préfère
ah les romantiques et leurs métaphores... Le canard c'est très bon avec du cury et du miel. C'est un oiseau au fait?

Mes auteurs favoris en prose.
Lorenzo Da Ponte, Giacomo Casanova, Milan Kundera

Mes poètes préférés.
Cesc Fabregas, Chris Waddle, Samir Nasri... ah et Bilitis

Mes héros dans la fiction.
Papageno!

Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Marie, sacrée menteuse... et Papagena

Mes compositeurs préférés.
Wolfgang, Amadeus et Mozart

Mes peintres favoris.
Boucher, Greuze et Moureau

Mes héros dans la vie réelle.
C'est quoi la vie réelle? hmmm Arnaud Klarsfeld! Non j'déconne...

Mes héroïnes dans l'histoire
Libuše! Comment ça elle n'a pas existé! T'as des preuves?

Mes noms favoris.
Comme Proust, je n'en ai qu'un à la fois, si si je vous assure...

Ce que je déteste par-dessus tout
Finir un repas sans café...

Personnages historiques que je méprise le plus.
Napo, Frédéric II et Lamartine

Le fait militaire que j'admire le plus.
Oser un premier baiser

La réforme que j'estime le plus.
L'abolition de la peine de mort par Badinter, vu le contexte...

Le don de la nature que je voudrais avoir.
Celui de percer ses arcanes, mon côté alchimiste...

Comment j'aimerais mourir.
aimé

État présent de mon esprit.
envienné

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence.
Les miennes...

Ma devise.
Mes idées sont mes catins

4 commentaires:

Anonyme a dit…

tu recommences tes infidélités petit David. Du haut de mes montagnes, presque en habit de tyrolienne je vous souhaite bon voyage et vous envie votre place dnas les cafés viennois...clio

Anonyme a dit…

J'ai le droit de ne pas être d'accord avec toi concernant Napoléon et Frédéric II ? Si tu m'avais dit Turenne, Villars, ou Vauban, là, je ne t'aurais vraiment plus adressé la parole !

Papageno a dit…

Ah mon cher Fadi, je savais bien que cela allait ouvrir un débat entre nous, mais je reste fidèle à mon Jojo.

Papageno a dit…

Ah ma chère Clio que vous répondre:

1) Quoi, moi infidèle? Je ne l'ai jamais été (et c'est vrai!!!)

2) mais tu sais bien "qu'être fidèle à une seule c'est être cruel envers toutes les autres".

3) Mais au fait de quoi tu parles?