05 décembre, 2006

Les resto, la conscience et moi....


Voilà, c'est fait, les restos entrent dans une nouvelle campagne, toutefois, ces dernières années une question traverse les bénévolent et les artistes... Est-ce à l'initiative privée de prendre en charge des domaines ou l'Etat est défaillant? Et ces restos n'entérinent-ils pas de fait la misère. Nous retrouvons ici la grande question qui divise la gauche française en pragmatiques et et dogmatiques... Saurait-on prendre l'un ou l'autre de ces deux parties sans pour le premier ne pas sentir l'épreuve de se compromettre en parrant au plus urgent et pour le second l'affliction de ne pas intervenir devant une souffrance... La question reste posée.


Si je me souviens bien ce concert à eu lieu le 20 avril 2002, non?...

2 commentaires:

margaux a dit…

je boude...

Papageno a dit…

je rêve...