26 novembre, 2006

Le Tokaji: roi des vins, vin des rois



Connaissez vous le Tokaji, ce vin blanc délicieusement sucré et liquoreux que Louis XIV a cons&cré du titre de "roi des vin, vin des rois"? Le sépage est bien entendu alsacien, mais le terroir est hongrois. Les premier pied ont été planté au bébut du XVIe siècle dans le domaine des Garay sur les bords de la Tisza. Les terres ayant été rachetées par les princes de Transylvanie, le vin constitua au XVIIe et XVIIIe siècle un oibjet de propagande politique pour Bethlem Gabor ou François Rakoczy. En célébrant le délicieux Tokaji, c'est d'une certaine manière la Transylvanie que Louis XIV célèbre contre les Hongrois d'Autriche.



La robe ambrée du Tokaji est déjà un plaisir pour les yeux, un petit bijou posé sur une table un printemps à la terrasse d'un café de Buda, ou sur les bords du Danube à Pest. Ma première expérience remonte à l'été 2001, découverte à vrai dire de toute un gastronomie hongroise, découverte aussi de toute une cuisine centre européenne pas si bourrue qu'on ne le pense et pas si simpliste non plus... A l'intérieur d'un petite cour, un filet de Dinde aux amandes servi avec un riz compoté de pèches... un verre de Tokaji pour commencer...
Alors voilà, pourquoi ce lyrisme soudain pour ce vin là...? parce qu'il me restait une bouteille dans la cave de mon grand-père et que je viens de la lui faire sortir... Parce que c'est vrai que j'avais oublié a quel point ce vin était beau à regarder, parce que Solenne l'avais apprécié avec moi, et parce qu'il ira très bien en apéritif de la Truffade de Mathieu mardi soir.
Alors voilà, si vous tombez un jour sur un Tokaji ne vous posez pas la question essayez le. Je vous recommande surtout le doux "Aszu" dont la qualité est évaluée en étoiles, "puttonyos" allant de une à six. En terme de cuvée préférez celles de 1996 et de 1999, la dernière confinant à l'excellence... Une petite visite sur le site officiel de ce vin vous en dira de toute façon beaucoup plus que je peux le faire et beaucoup mieux aussi.
http://www.tokaji.hu

3 commentaires:

Anonyme a dit…

C'était Máté Lackó Sepsi, le pretre principal de Zsuzsanna Lorántffy(la femme de Sigismond Rákóczi I.)Il a créé le premier vin de Tokaji, entre autres l'aszú.
Il y a quatre ingrédients qui sont nécessaires: la glaise volcanique, le soleil hongrois, une récolte tard á la fin d'octobre et une sorte de moissure s'appelle botrytis cinerea.
Tu connais l'aszú le plus grandieuse? C'est "l'aszú des aszús, c'est une essence qui est le plus luxueuse. Elle est préparée par l'outillage des raisins, mais pas á la maniere traditionelle, c'est seulement le propre poids des raisins qui presse les gouttes de vin.
C'est essence est tres rare et cher et elle est épaisse et un peu sirupée comme le miel. C'est délicieuse, unique...et un vrai HUNGARICUM....

F.H

Papageno a dit…

Merci beaucoup pour ces compléments précieux

Anonyme a dit…

Je dois corriger moi-meme. Zsuzsanna Lorántffy était la femme de Georges Rákóczi I.et pas de Sigismond.

D'ailleurs l'aszú Tokaji passe le mieux pour la crepe Gundel ou l'autre gateau traditionellement hongrois, c'est le galuska á la Somlói.
Et le vin sec Tokaji est le meilleur avec du fois gras....:-)

F.H