14 février, 2007

Test: la proustitude


Le principal trait de mon caractère.
Curieusement gourmand

La qualité que je désire chez un homme.
Sa féminité

La qualité que je désire chez une femme.
L'amitié

Ce que j'apprécie le plus chez mes amis.
La franchise

Mon principal défaut.
L'impatience

Mon occupation préférée.
Mettre les pieds dans le plat

Mon rêve de bonheur.
Que le bonheur redevienne un rêve

Quel serait mon plus grand malheur ?
Que Dieu existe...

Ce que je voudrais être.
Beaumarchais

Le pays où je désirerais vivre.
Celui ou on jugerait les hommes dans une autre balance que celle du préjugé

La couleur que je préfère.
Le plaisir

La fleur que j'aime.
chut...

L'oiseau que je préfère
Le prince des nuées qui hante la tempête et se rit de l'acher

Mes auteurs favoris en prose.
Diderot, Kundera, moi

Mes poètes préférés.
Lafontaine, "c'est fin c'est ça et c'est tout" comme dirait Céline...

Mes héros dans la fiction.
Iskandar Mehmet Ali et Papageno

Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Marie, sacrée menteuse... et Papagena

Mes compositeurs préférés.
Wolfgang, Amadeus et Mozart

Mes peintres favoris.
Boucher, Greuze et Michel Ange

Mes héros dans la vie réelle.
L'abbé Pierre... non je déconne pas de polémique... Grégoire Pakourianos et Sam Pepys!

Mes héroïnes dans l'histoire
Asinoé II Philadelphe

Mes noms favoris.
Comme Proust, je n'en ai qu'un à la fois, si si je vous assure...

Ce que je déteste par-dessus tout
Finir un repas sans café...

Personnages historiques que je méprise le plus.
Napo, Frédéric II et Lamartine

Le fait militaire que j'admire le plus.
Oser un premier baiser

La réforme que j'estime le plus.
L'abolition de la peine de mort par Badinter, vu le contexte...

Le don de la nature que je voudrais avoir.
Elle ne souffre rien d'inutile...

Comment j'aimerais mourir.
aimé

État présent de mon esprit.
enjadé

Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence.
Les miennes...

Ma devise.
Celle de Jan Hus... Oh! cherchez un peu...

2 commentaires:

nij a dit…

tu m'étonneras toujours...tu détestes Frédéric II? Depuis quand?

Papageno a dit…

Frédéric II ce sont les Lumières au service du despotisme et non le despotisme au service des Lumières, c'est du moins comme cela que je lis son règne depuis un petit moment.
C'est, je crois, un excellent communicant...